SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Lumix le Dim 16 Juil 2017 - 21:32

18 Décembre 2009, c’est la date d’achat du XR1100.
J’en ai vu passer des paysages et des routes au travers de sa visière, dont j’ai changé celle d’origine pour cause d’usure, par une autre teintée d’un dégradé de gris allant du plus foncé vers le haut, au plus clair vers le bas.
Seulement voilà, les soldes de l’hiver dernier me font pousser la porte de mon fournisseur d’équipements favori, et je jette mon regard sur le GT-Air qui remplacerait bien mon fidèle XR1100. La critique de la presse est bonne et elle place le plus récent de manière favorable en matière d’insonorisation, LE point sur lequel je porte mon attention.
Je sollicite le responsable du magasin pour demander s’il est possible d’effectuer un essai, en indiquant que je porterai pour l’occasion une cagoule de soie fraichement lavée afin de ne pas souiller l’intérieur du casque.
Client de longue date, ce privilège m’est accordé et quelques jours plus tard, je peux faire mon essai.
Et malheureusement pour moi, c’est la déception : N’ayant pas changé l’élévation du pare-brise de ma RT pour rester en configuration habituelle, le flux d’air vient directement frapper l’entrée d’air supérieure du casque, et bien qu’elle soit fermée, le bruit est très important malgré une allure ne dépassant pas les 70 km/h ! Bref, c’était mieux avant.
Résultat, je commande un jeu complet de mousses pour le XR1100, celles d’origine - bien que lavées régulièrement - s’étant discrètement tassées. Et pour un peu plus d’une centaine d’Euros, je retrouve un casque presque neuf, seul le joint supérieur sur lequel vient s’appliquer la visière étant partiellement dégradé par les ouvertures / fermetures successives en 7 ans.
En ce début juillet, j’ai ramassé la flotte comme jamais pour aller au boulot un matin, et l‘eau de pluie s’infiltre par le haut de la visière, résultante du joint évoqué plus haut.
Et comme c’est la saison des soldes d’été, et bien je retourne chez mon fournisseur d’équipements favori. C’est sur le NXR que mon attention se porte, et je tiens le même discours qu’il y a 6 mois.
Banco ! Je peux de nouveau faire un essai du casque convoité.
14 Juillet 2017, c’est la date d’achat du NXR.
A présent, je vous raconte comment j’ai pris ma décision, et vous propose les données du test.
Je pars de chez moi avec le pare-brise élévé au ¾ environ, cagoule en soie sur la tête, bavette retirée, toutes les ouvertures du XR1100 fermées, ceci pour faire une comparaison dans des conditions identiques au test envisagé.
Le NXR sur la tête, je ferme la visière. Et là, c’est un peu comme si je compare l’environnement sonore après la fermeture de la portière d’une Citroën 2CV à celle de la porte autoclave d’un véhicule moderne. Hein ??? Y’a quelqu’un ??? Réellement étonnant rien qu’en statique.
Le poids affiché sur le heaume en taille « S » : 1260 grammes alors que le XR1100 dans la même taille pèse 1400 grammes. C’est loin d’être neutre.
Voyons cette fois en mode dynamique.
Moteur en route, sa sonorité apparait plus grave, mais il est toujours bien reconnaissable. Puis je rejoins l’autoroute avec un vent arrière, le moins révélateur pour ce test. Et à une allure très largement prohibée, c’est parfait. Je fais route en sens contraire avec un vent de face à une vitesse identique, et je constate rapidement c’est meilleur qu’avec l’ancien, y’a pas photo. Aucun sifflement, et un bruit modéré qu’il est possible d’atténuer en approchant le menton du buste, ce que je faisais avec le XR1100 mais avec une inclinaison plus prononcée, et que je ne pouvais pas tenir trop longtemps. Et comme la fenêtre du NXR est plus ouverte vers le haut (il est plus « racing » que « touring »), la vision n’est pas perturbée.
L’ouverture de l’aération au niveau de la mentonnière provoque un courant d’air modéré, et le niveau de bruit devient important.
L’ouverture de l’aération au centre du front est là aussi génératrice d’un courant d’air modéré, et dans cette situation le bruit est bien maitrisé.
L’ouverture des aérations latérales supérieures est génératrice d’un courant d’air modéré, et le bruit et supérieur à celui de l’aération centrale supérieure, mais inférieur à l’aération de la mentonnière.
Je n’ai pas trouvé de différence de ventilation et de niveau de bruit en actionnant l’aération postérieure.
Pas de visière teintée comme celle du XR1100 n’est prévue pour le NXR, il faudra que je passe par une photochromique.
Du mieux en tous points m’ont décidé à l’achat.
Pour être complet, ma RT est une air-huile de 2010, la selle est de hauteur standard, en position basse (il n’y a que 2 positions), je mesure 1,86 mètre.
Le tarif des soldes est affiché à 365,01 EUR au lieu de 529,00 EUR, et si on transite par Internet pour leur commander, c’est 11% de remise supplémentaire, donc une CB pour 324,86 EUR chez Team Axe sans passer par la toile, le vendeur s’alignant sur celle-ci à ma demande.
Reste à effectuer un test longue durée pour compléter le compte-rendu, au plus tard fin septembre à l’occasion d'une sortie sur 3 jours dans les parages de Besancon.

https://www.teamaxe.com/lot-casques/4064-casque-shoei-nxr-terminus-tc-6-blanc.html

avatar
Lumix
L'oeil et la plume
L'oeil et la plume

Messages : 96
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Ghost Dog le Dim 16 Juil 2017 - 21:34

Comme quoi,  rien ne vaut un bon essai routier ! Malheureusement, c'est très très rarement possible pour les casques !
avatar
Ghost Dog
Fondateur
Fondateur

Messages : 7172
Age : 46

http://straight-six.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Lumix le Lun 21 Aoû 2017 - 13:28

Suite du CR :

Journée complète avec le casque sur la tête, aucun problème.
Avec le XR1100, la pression sur les mâchoires devenait sensible l'après-midi, avec le NXR, rien de tout ça tout en conservant une tenue sans faille.
En ce qui concerne l'insonorisation, je ne retranche ni n'ajoute rien à mon commentaire d'origine.
Le poids inférieur du NXR se constate rapidement, sa légèreté est très appréciable.
Des lunettes de soleil à branches droites s'intégrent très facilement.


Et au sujet de la visière photochromique, hébin ça y est, j'y suis venu, et je ne regrette pas cet achat même s'il n'est pas cadeau.
Il est indiqué sur la notice que la luminosité est réduite de 10% lorsque l'écran n'est pas teinté, et en effet une différence apparaît lorsque la visière est relevée. Il faut le savoir, notamment lorsque la nuit tombe car ce n'est pas anodin, mais cela reste supportable.
Lors d'une entrée dans un long tunnel, le plus rapide c'est d'ouvrir la visière pour retrouver de la clarté, et cela reste plus sécurisant que devoir retirer des lunettes de soleil. Sinon, il faut ralentir pour que les yeux s'adaptent à la luminosité ambiante.
Autre avantage, c'est pour les porteurs de lunettes de vue (dont je vais devoir faire l'usage de façon permanente bientôt...), car cela permet d'utiliser les deux dispositifs (vue et atténuation solaire) de façon simultanée.
Bref, un Lumix satisfait. impec
avatar
Lumix
L'oeil et la plume
L'oeil et la plume

Messages : 96
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par YVONM22 le Lun 21 Aoû 2017 - 13:32

Ghost Dog a écrit:Comme quoi,  rien ne vaut un bon essai routier ! Malheureusement, c'est très très rarement possible pour les casques !

On à de la chance, à Saint Brieuc on peut essayer les casques sur la route, mais uniquement les Schuberth. impec
avatar
YVONM22
Bretonnie
Bretonnie

Messages : 7255
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Pitchou29 le Mar 22 Aoû 2017 - 23:55

J'ai aussi investi dans un NXR et comme toi je suis satisfait. J'ai toujours eu un casque modulable Nolan N101, BMW System 5, System 6 puis Schuberth C3. Le NXR c'est un poids plume pour moi et je trouve une mobilité de tête que je n'ai jamais connu. Silencieux mais je complète quand même avec les bouchons d'oreilles. Utilisé plus de 4 heures à suivre plusieurs jours durant, il est vraiment confortable. Les premières fois je me demandais si je l'avais sur la tête.


Dernière édition par Ghost Dog le Mer 23 Aoû 2017 - 7:41, édité 1 fois (Raison : 3)
avatar
Pitchou29
Bretonnie
Bretonnie

Messages : 168
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Lumix le Mer 23 Aoû 2017 - 21:46

Pitchou29 a écrit:J'ai aussi investi dans un NXR et comme toi je suis satisfait. J'ai toujours eu un casque modulable Nolan N101, BMW System 5, System 6 puis Schuberth C3. Le NXR c'est un poids plume pour moi et je trouve une mobilité de tête que je n'ai jamais connu. Silencieux mais je complète quand même avec les bouchons d'oreilles. Utilisé plus de 4 heures à suivre plusieurs jours durant, il est vraiment confortable. Les premières fois je me demandais si je l'avais sur la tête.

Moi aussi, au delà de 30 minutes de route, les bouchons d'oreilles s'imposent !
http://moto-securite.fr/silence/
avatar
Lumix
L'oeil et la plume
L'oeil et la plume

Messages : 96
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Pitchou29 le Mer 23 Aoû 2017 - 23:10

Et 30 min sur une BMW ce n'est rien du tout. applause
avatar
Pitchou29
Bretonnie
Bretonnie

Messages : 168
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par gasman le Jeu 24 Aoû 2017 - 7:10

Comme certains, bouchons d'oreilles par roulage sur autoroute et ça fait du bien
avatar
gasman

Messages : 310
Age : 50

http://www.mapiscine.ch ou étanchéité-piscine.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Yannis le Jeu 24 Aoû 2017 - 7:47

Heu moi je fais fort gaffe à mes oreilles depuis longtemps car passionné par la musique, je roule tout le temps avec mes bouchons
avatar
Yannis
....................
....................

Messages : 4183

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par bouilland 21 le Jeu 24 Aoû 2017 - 8:07

Yannis a écrit:Heu moi je fais fort gaffe à mes oreilles depuis longtemps car passionné par la musique, je roule tout le temps avec mes bouchons
Et ben moi je n'entends plus rien alors je roule avec le compte-tours et le casque je m'en fous
avatar
bouilland 21
Chef de Cave
Chef de Cave

Messages : 3306
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Yannis le Jeu 24 Aoû 2017 - 8:36

Mdr Greg, tu n'entends plus bien mon Chou ?????

ricane
avatar
Yannis
....................
....................

Messages : 4183

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par KOJAK le Jeu 24 Aoû 2017 - 9:13

Suis aussi passé du XR1100 au NXR.
Mais pas pour le même usage.

J'avais le XR sur un roadster, et là c'était l'horreur au niveau bruit. BaB obligatoires, même sur les 25 bornes pour aller au taf.

Le NXR, je l'utilise planqué derrière la bulle du K16. Pour la même taille, il laisse un peu moins d'espace devant la bouche et est un poil moins confortable que le XR.
Le XR était une vraie charentaise, même neuf.
avatar
KOJAK
Pistard
Pistard

Messages : 579
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum