Ma pétrolette et la suivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par K 16 17 le Lun 12 Juin 2017 - 14:44

Veinard, moi je n'ai pas pu l'essayer la nouvelle GTL, sortie en juin 2017.

Alors oui, question très facile, et tu vas tout de suite t'en rendre compte, si tu fais un essai bientôt.

Apparemment, tu as une Gold, donc par supposition une 12 ou une 15, si tu vise la 18.
Du point de vue de ton âge, tu ne cherches peut-êtr pas une moto pour personne rangée, ou c'est dans ton caractère.

Deux mondes presque totalement différents.

La Goldwing 1800, (attention modèle décembre 2005, précédée d'une 1500 aspencade 99):
Super moto, une Rolls, avec le comportement de la ROLLS, lourde, mais qui peut être rapide sans flancher
sur long trajet, elle est faite pour ça, sur bonnes routes et autoroute. Sur petites routes de campagne cabossées
à déconseiller, on est revenu à deux labourés et rincés sur 100 bornes, du à l'amortissement, pas à l'assise.
Le confort de position assise très bien pour le pilote et le passager, sensation de sécurité pour le passager.
Position de conduite naturelle, tout de suite à ma main, sauf quand le très grand guidon est braqué à fond,
là méfiance et à deux même la méfiance peut ne pas suffire. Alors pour ce qui est des lacets en montagne
là je n'ai jamais été à l'aise avec.
C'est ce point noir qui fait que je la revends, au début dans l'emballement et l'émerveillement, tu passes tout
au bout d'un moment, ces "défauts" te pèsent.
Moto onctueuse, tu peux envoyer les chevaux, elle y va, mais toujours ses 430 kgs à soulever. Ce n'est pas une sportive, et je ne suis pas un pilote remarquable comme les taxis moto qui sont tout le temps dessus.
Du point de vue fiabilité, là elle l'emporte sur beaucoup d'autres motos.

La k 1600 GTL, pour le peu que j'en connaisse, mais là je serais vite rattrapé par nos amis lecteurs:

En premier ce qui m'a toujours plu, c'est que c'est une moto racée, pas standing com la Gold, racée.
Avec cette k 16, je retrouve le plaisir de conduire, une certaine maniabilité, bien que pas équivalente
à une 1200 RT, facile par rapport à la 18, nettement mieux à deux. Ce week end, pour la première fois
Madame est montée dessus, résultat qu'elle n'avait jamais voulu croire avant, elle est redescendue reposée
l'amortissement est bien meilleur, pour moi aussi.
Cette moto a la pêche, et c'est ce que j'aime et qui me manquait sur la 18, même si on ne peut pas l'exploiter
quand tu frôles seulement la poignée, elle rugit, la 18 feule.
La position de conduite n'est pas aussi naturelle pour mes 1.80m, au niveau des pieds, un peu plus hauts. La position un peu plus penché vers l'avant me plait mieux. Ca compense le dossier pilote de la Gold que je n'ai plus.

Du point de vue chargement, on en met plus dans la Gold, un peu plus, mais les valises ne peuvent pas recevoir mon casque, seulement le top avec un sens précis pour en mettre deux. Sur la K16, 2 casques dans le top
avec un sens très serrés, mais un possible dans chaque valise à l'aise. Valises BMW moins longues mais plus larges.
Très bon point pour la K 16, les valises se déposent en deux secondes, sur la Gold elles sont fixes.
La K 16 Exclusive est livrée avec une bagagerie tissu semis rigide qui épouse parfaitement les formes et permet
donc de charger pour voyage les vêtement très facilement.
Au niveau encombrement 10 cm de moins en longueur pour la BM, 10 cm de moins en largeur pour la BM.
Sur la GOLD 1.10 m au guidon, sur la K 16 1,02 aux valises et 1 m au guidon. De l'avant la K 16 est fine
et c'est là que la Gold est imposante et cossue.

En fait, je me suis cru plus vieux que je l'étais en achetant coup sur coup 2 Goldwing, par rapport à mon tempérament, elle ne me convenaient pas à 100 %. C'est un point très important de se sentir bien, avec
plaisir et non avec de l'angoisse. Pour aller en ville ici où il faut braquer dur et avec des rues en pente, j'ai souvent
hésiter à sortir la moto pour une petite course, préférant la voiture à cause de ce sentiment de lourdeur. La
sensation peut être différente à 65 ans et à 45 ans.

Pour ce qui est de la beauté de MA Goldwing, je vais avoir beaucoup de mal à la voir partir, après tout ce que j'ai
ajouté en personnalisation, mais ce sera compensé par le sourire que j'ai quand je sors la BM. Et pour la fiabilité, comme les copains, je m'en arrangerai.

Pour en finir, j'adore la technologie embarquée sur la BM, même si pour l'instant je patauge encore un peu avec les menus de l'ordinateur. Il y a des choses comme le réglage des amortisseurs plus directes sur la Gold, mais avec l'expérience ça s'équilibre. L aradio est nettement meilleure sur la BM.
J'apprécie le GPS bien logé de la BM, mais j'aimais mieux le positionnement de mon Tomtom rapporté sur ma Gold
car du coup j'échappais aux reflets sur l'écran qui sont gênant sur la BM, mais à trouver une solution d'ici peu.

Voilà en gros, pour le panard la BM, pour le pépère par choix, la Gold. Pour moi encore un peu de plaisir, et à
venir quand je commencerai à fatiguer une 1200 RT, qui m' a aussi tenté pour sa maniabilité, mais même
si la nouvelle Gold annoncée pour 2018 a beaucoup de qualité, je ne retournerai pas chez Honda, pour une moto de cette taille du moins.

Au fond de toi même lors de tes essais tu vas très vite savoir vers laquelle te diriger. J'avais fait l'erreur de donner le choix à mon épouse qui n'y voyait que le fauteuil princier de la Gold. Attention choix pour un ou choix pour deux.

S'il te manque quelque chose, n'hésites pas

Michel

________________________________________________
pourquoi reporter au lendemain, ce qu'on peut faire le surlendemain
avatar
K 16 17
Bricoleur-Modo Rasso2018
Bricoleur-Modo Rasso2018

Messages : 374
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par PHOENIX le Lun 12 Juin 2017 - 18:57

Road_runner a écrit:Bonjour Michel,

maintenant que tu as la K16 et eu quelques longs week-end pour rouler un peu avec, pourrais-tu nous faire un petit compte-rendu des différences Gold 18 et K16GTL?

Je suis très intéressé car j'ai les 2 en balance. j'ai essayé une 18 samedi dernier et j'ai un essai de la nouvelle GTL programmé pour samedi...

A te lire

Y aura pas photo , tu choisiras la K16 respect

________________________________________________
avatar
PHOENIX
Administrateur
Administrateur

Messages : 3678
Age : 49

http://straight-six.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par K 16 17 le Lun 12 Juin 2017 - 19:44

Si tu choisis la K 16, tu diras pas que c'est moi qui te l'ai dit

Michel

________________________________________________
pourquoi reporter au lendemain, ce qu'on peut faire le surlendemain
avatar
K 16 17
Bricoleur-Modo Rasso2018
Bricoleur-Modo Rasso2018

Messages : 374
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par Road_runner le Lun 12 Juin 2017 - 22:23

Merci Michel d'avoir pris le temps de rédiger une réponse aussi exhaustive, c'est très sympa

Effectivement, je roule en 15. J'ai eu ma première 15 à l'âge de 28 ans... Vieux avant l'age me disaient mes copains  lol!, revendu à 30 ans avant d'y revenir à 39 ans.

Elle m'avait envouté la diablesse diable mais plus le temps passe et plus je déplore son manque de dynamisme, le flou artistique de son châssis, ses suspensions mollassonnes, son freinage "léger"..... mais dès que j'aperçois sa proue dans le garage, elle me fait rêver pataper

J'ai été agréablement surpris par la 18 lors de notre essai, même si je m'attendais à plus de watt et plus de franchise à la prise des freins. Je retrouve mon univers, mais avec une position plus proche du guidon, une machine plus réactive et plus franche tout en proposant un excellent confort-protection. Madame trouve la vue plus dégagée que sur la 15 et le confort de suspension bien meilleur, mais le top-case et les valises moins logeables.

Sachant que la nouvelle GTL était arrivée en concession (merci Yvon), nous avons filé la regarder. Le concessionnaire m'a emmené dans l'atelier où les 2 premières étaient en cours d'assemblage. Une blanche pour le show-room et une blanche avec marche arrière pour les essais. Il nous demande alors si voulons prendre rendez-vous pour l'essayer ---> bien évidemment !!!! Rendez-vous samedi à 14h pour un essai d'1 h en duo.

Bon, soyons honnête, je n’achèterai pas le modèle 2017 car je ne souhaite pas (ma banquière non plus d'ailleurs) investir 30 k€ mais cela devrait conforter notre choix. Je roule à 95% en duo et je ne souhaite pas l'exclure de ce choix.

Après, direction "thegoodcorner" afin de trouver une belle post 2014. Je kiffe l'Exclusive, tout comme toi et certains autres, donc je vais regarder certainement de ce côté là.

Et qui sait, peut-être que je finirai par revendre la 15... à moins que je ne sois complètement envoûté
avatar
Road_runner

Messages : 112
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par K 16 17 le Lun 12 Juin 2017 - 22:29

C'est le même problème pour moi, j'ai mis une bâche sur ma 18 qui brille de mille reflets, c'est trompeur
je serai content dimanche quand elle va partir, avec une larmichette au coin de l'oeil.
Tu ne seras pas autant protégé sur la K 16, mais tu peux en revanche monter ou descendre la bulle en roulant
comme tu veux, ça c'est super. Il y a du vent qui passe sur les épaules, personnellement ça m'est égal

________________________________________________
pourquoi reporter au lendemain, ce qu'on peut faire le surlendemain
avatar
K 16 17
Bricoleur-Modo Rasso2018
Bricoleur-Modo Rasso2018

Messages : 374
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par Road_runner le Dim 18 Juin 2017 - 21:52

Bonsoir Michel,

j'espère que tu n'as pas trop pleuré le départ de la 18 pleurs

Je m’apprêtais à ta poser quelques questions suite à notre essai de la GTL '17 mais j'ai commencé par relire ton message et nombre de points y sont abordés (t'es trop fort).

Whaouh, cette bécane est démentielle  impec     Dynamisme, musicalité du 6 en ligne, rigueur de la partie-cycle, freinage au top, technologie embarquée de pointe mais....il y a 2 points que je souhaiterais abordé.

1/ La position de conduite : J'ai trouvé la position étrange : parfait pour haut du corps mais avec la selle de série, j'ai trouvé mes jambes fortement pliées pour mon 1m84 (pas comme sur une S1000RRRRRRR mais quand même).... Pas trop sympa après 45 minutes de roulage. Il y avait au showroom un modèle avec une selle "hyper réhaussée" et je me suis trouvé beaucoup mieux installé même si elle n'a pas plus de moelleux que celle de série. Comment vis-tu cette position à la longue comparativement à la 18 ?

2/ Ma femme, de petite taille 1m59, s'est dit fortement gênée par le contact entre ses mollets et les valises. Pour se soustraire de ce contact, elle dut se positionner sur les talons mais ce n'est ni confortable ni tenable. J'ai lu que quelqu'un avait retourné des "abaisseurs" pour la même raison. Est-ce pour cela que tu as fabriqué des plateaux?

Merci par avance pour ces derniers éclairages.

NB : cette machine est un peu pousse au crime, non? Je la sens addictive  pataper

A bientôt
avatar
Road_runner

Messages : 112
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par jll78 le Dim 18 Juin 2017 - 22:10

On te l'a dit, l'essayer c'est l'adopter, et encore un de plus, c'est une drogue cette machine elle est vraiment envoutante ricane ricane ricane PTDR impec
avatar
jll78
جان لوك
جان لوك

Messages : 2535
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par K 16 17 le Dim 18 Juin 2017 - 22:18

Salut Road runner, on m'avait prévenu, mais j'étais déjà convaincu depuis le printemps 2015 que j'en rêvais.
c'est envoutant le terme qui convient.
Alors pour la question des jambes recourbées, je suis comme toi, au premier contact ça surprend, surtout si tu sors
d'une Goldwing, où la position pépère dans son fauteuil est instantannée, parce que les repose pieds sont plus bas.
Dès que j'ai un instant, je vais me pencher sur la question de les rabaisser, comme g pas l'intention de rouler sur les
cale pieds. J'ai  un pote usineur, il suffit que je me mette devant et que je dessine la pièce, puique BM s'en fout, et comme dit mon frère:"pour s'en foutre il faut être souple".
La position que nous trouvons en montant sur la K 16, est toujours comparée à ce que nous connaissons, alors je dis:
" apprenons à connaître la K 16? et oublions le reste, bientôt on y pensera plus".
Mais je me pencherai sur la question de rabaisser un peu les repose pieds.
Il y a aussi la possibilité de filer ta selle à un sellier qui te remettra plus de mousse pour être assis plus haut. J'ai connu un propriétaire de K 16 qui mesurait 1.96 m et qui a fait rembourré sa selle de presque 8 cm. Bien sur ça doit lui donner une position plus penchée.

Pour les repose pieds arrière, as tu vu que j'ai mis des petits plateaux que j'ai fabriqués, qui permettent d'avancer tes pieds et de monter plus facilement. Ma femme mesure 1.63 m et ne se plaint pas du tout. 2 photos repose pieds en service et repose pieds repliés

La Gold est partie, vive la BM !!!!!
[url=

________________________________________________
pourquoi reporter au lendemain, ce qu'on peut faire le surlendemain
avatar
K 16 17
Bricoleur-Modo Rasso2018
Bricoleur-Modo Rasso2018

Messages : 374
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma pétrolette et la suivante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum